← retour à la galerie

Sciences du Design — 03 — Juin 2016

La pollution numérique en France

La pollution numérique relève d’un mélange de diverses sources (accentuées par la 4e révolution industrielle), soit notamment la pollution particulaire provenant des sites de production et de transformation du silicium, la pollution électromagnétique (GSM, UMTS, WiFi, WiMAX, etc.) — il est aujourd’hui scientifiquement prouvé qu’une exposition prolongée aux champs électromagnétiques encoure des effets nuisibles pour la santé humaine — la pollution atmosphérique due, pour partie, au rejet excessif de dioxyde de carbone des centres de données (lesquels demeurant, par ailleurs, très énergivores), ou bien encore à l’émission massive de gaz à effets de serre (GES) issue de l’incinération des déchets électroniques toxiques non-recyclés (près de 2 millions de tonnes de DEEE par an). Cette infographie donne forme et matérialité visuo-graphique à ces diverses émanations révélant ainsi une nouvelle carte du territoire hexagonal.

David Bihanic,
Designer et maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
email: david.bihanic@univ-paris1.fr
Site Internet: http://www.davidbihanic.com